Les intervenants

Psychologue

Tobie Nathan est professeur émérite de psychologie clinique et de psychopathologie à l'Université de Paris-VIII. Depuis plus de quarante ans, il se consacre à la prise en charge psychologique des patients migrants. Il est à l’origine de la première consultation d’ethnopsychiatrie, à l’hôpital Avicenne de Bobigny, en 1980. Il a fondé en 1993 le Centre Georges-Devereux, centre universitaire d'aide psychologique aux familles migrantes, au sein de l'UFR de psychologie, pratiques cliniques et sociales à l'Université de Paris 8, centre qu'il a dirigé de 1993 à 1999. Diplomate, détaché de l’université, il a rempli les fonctions de directeur du Bureau régional de l’Agence Universitaire de la Francophonie pour l’Afrique des Grands Lacs à Bujumbura, au Burundi, puis de Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle à Tel Aviv, et à Conakry en Guinée. Il a également effectué de nombreuses recherches à l’étranger sur les dispositifs traditionnels de soins destinés aux patients souffrant de désordres psychologiques. Il a fondé la première revue francophone d’ethnopsychiatrie, Ethnopsychiatrica (1978-1981), et la Nouvelle Revue d'ethnopsychiatrie (1983 -1998). Depuis 2000, il dirige la revue Ethnopsy/Les mondes contemporains de la guérison. Il signe chaque mois la rubrique Pensées d'ailleurs dans Philosophie magazine. Son expérience clinique et ses recherches l’ont amené à poser les bases d’une théorie générale de l’influence thérapeutique. Il a notamment écrit sur la psychopathologie de la migration, sur les dérives sectaires, sur l’interprétation des rêves etc. Son œuvre, profuse, étendue, reçoit une audience importante, tant en France qu’à l’étranger.

Chirurgien

est professeur de chirurgie digestive à l’université Paris-Diderot (Paris 7). Il est également chef du service de chirurgie colorectale à l’hôpital Beaujon (AP-HP Clichy, France).  

Philosophe et urbaniste
Philosophe et urbaniste

Thierry Paquot est professeur émérite à l'Institut d'urbanisme de Paris. Philosophe de l'urbain, il participe depuis plus de trente ans aux débats sur la ville, l'architecture et l'urbanisation. Il dénonce dans ses écrits l'urbanisme de l'ère productiviste et propose des alter-architectures au nom de l'écologie existentielle. Il a été éditeur de la revue Urbanisme (1994-2012), et producteur des émissions Permis de construire sur France-Culture (1996-2000) ainsi que Côté Villes dans l'émission « Métropolitains » (2000-2012) sur France Culture. Il est membre des rédactions des revues Esprit, HermèsBooks, Diversité, Scape (Pays-Bas), Localities (Corée du Sud) et Urban (Italie). Il est membre de la Commission du Vieux Paris, président du Conseil d'orientation scientifique du Learning Center sur la « ville durable » à Dunkerque (La Halle-aux-Sucres) et de l'association Image de la ville, qui programme chaque année deux festivals à Aix-en-Provence.   

Philosophe

Corinne Pelluchon est professeur de philosophie à l’université Paris-Est-Marne-La-Vallée, et collabore régulièrement au blog de philosophie du journal Libération. Elle est spécialiste de philosophie morale et politique et d’éthique appliquée (éthique médicale et biomédicale ; éthique et politique de l’animalité ; éthique et politique de l’environnement). Elle est membre du conseil scientifique de la fondation Nicolas-Hulot pour la Nature et l'Homme. Elle a enseigné l'éthique médicale à Boston University. Ses travaux en bioéthique, notamment sur la fin de vie, l'accompagnement des personnes souffrant de maladies dégénératives du système nerveux ou en situation de handicap et de polyhandicap, s'appuient sur une connaissance de terrain acquise lors d'enquêtes menées dans différents hôpitaux. Après sa thèse sur Leo Strauss, une réflexion sur l’héritage des Lumières modernes et sur le problème théologico-politique, elle s’est intéressée aux défis que soulèvent les pratiques médicales et les technologies, et aux difficultés que nous avons à répondre de manière constructive à la crise environnementale et à prendre en considération, dans notre vie comme en politique, la condition animale.

Sociologue

Patrick Pharo est chercheur en sociologie morale, directeur de recherche honoraire au Centre national de recherche scientifique (CNRS) et ancien directeur du Centre de recherche Sens Éthique Société (CERSES). Il a enseigné notamment à l’EHESS (Paris), Syracuse University (NY, USA), Louvain-la-Neuve (Belgique) et l’Université Paris Descartes. Ses premiers travaux ont porté sur le gauchisme de Mai 68 et les savoirs sociaux ordinaires. Il a ensuite développé une sociologie du lien civil et de la justice dans les interactions courantes, avant de s'intéresser aux sentiments intenses et à l'éthique de la dépendance, à partir de recherches sur le plaisir, les drogues, les addictions, la passion amoureuse, le travail du sexe, et les politiques des mœurs. Ses travaux actuels portent sur l'émancipation personnelle et politique.

Philosophe

Mazarine Pingeot est écrivain, professeur agrégée, docteur en philosophie et enseignante à l’Université Paris 8 -Saint-Denis. Elle est aussi journaliste culturelle et chroniqueuse littéraire (Paris Première, France Culture, ou France 5). Elle est également co-scénariste pour la télévision et le cinéma, notamment de L'Économie du couple, de Joachim Lafosse en 2016, et La loi, le combat d’une femme pour toutes les femmes. Elle est administratrice de l'Institut François-Mitterrand, et membre du comité scientifique pour le Festival Philosophia - Saint Émilion.

Journaliste et écrivain
Journaliste et écrivain

Catherine Portevin est chef de la rubrique Livres à Philosophie Magazine depuis 2011. Elle a auparavant dirigé la rubrique livres, les pages Débat, et les Hors-Séries à Télérama. Elle a co-fondé en 2016 le site archivesdupresent.com consacré à la vie des idées.

Psychanalyste et philosophe
Psychanalyste et philosophe

Sabine Prokhoris est psychanalyste et philosophe. Auteur de nombreux ouvrages, elle écrit pour Médiapart et Libération. Elle intervient également dans le champ chorégraphique, principalement comme critique.

Journaliste

Audrey Pulvar est une journaliste, animatrice de télévision et radio française. Elle a succédé à Nicolas Hulot à la présidence de la Fondation pour la nature et l’homme en 2017 après sa démission. Chroniqueuse au sein de l'émission On n'est pas couché de Laurent Ruquier sur France 2, elle a égaliement été présentatrice de i>Télé et du groupe Canal+. Connue pour ses ouvrages à caractère féministe, la journaliste défend fervemment les droits des femmes.    

Philosophe

Betrand Quentin est diplômé de HEC, agrégé et docteur en philosophie. Il est maître de conférences à l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée dans le domaine de l’éthique. Responsable du Master 1 de Philosophie, d’éthique médicale, sociale et hospitalière (École éthique de la Salpêtrière) laboratoire interdisciplinaire d’étude du politique Hannah Arendt. Il est également chercheur au LIPHA Paris-Est (EA 7373) (Laboratoire Interdisciplinaire d'étude du Politique - Hannah Arendt). Il est membre de la Commission éthique de la Société de réanimation de langue française S.R.L.F. Son champ de recherche relève de ce qu’il a intitulé « l’homme des marges » où il explore ce que peut nous apprendre de l’homme des concepts comme la douleur, le handicap et le vieillissement.

Journaliste et écrivain
Journaliste et écrivain

Élisabeth Quin est critique de cinéma, écrivain et journaliste, elle fait ses débuts à la radio dans l’émission ça bouge dans ma tête, puis sur Radio Nova et RTL où elle anime les rendez-vous consacrés au cinéma. Le 7ème art deviendra dès lors le fil rouge de sa carrière journalistique, elle a notamment fait partie des critiques de cinéma de l'émission  Le Masque et la Plume sur France Inter. Elle anime et collabore également à de nombreuses émissions télévisuelles culturelles dont Rappetout sur France 3, Comme au Cinéma sur France 2, Rive Gauche Rive Droite, ça balance à Paris , et Cinéquin sur Paris Première. Parallèlement, elle est éditorialiste mode  pour le magazine Madame Figaro, et écrivain. Depuis janvier 2012, elle présente sur Arte le magazine d’actualité 28 minutes, qui apporte un éclairage original et iconoclaste sur les questions politiques, économiques et sociales.

Philosophe

Elisabeth Rigal est chargée de recherche au CNRS. Elle a publié de nombreuses études et articles sur Ludwig Wittgenstein, dont elle propose une lecture non-analytique, et dans le champ de la phénoménologie et post-phénoménologie. Elle a traduit (ou co-traduit) certains éléments majeurs de l’œuvre wittgensteinien. Elle est aussi directrice littéraire des Éditions T.E.R..

Psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie et psychanalyse
Psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie et psychanalyse

Catherine Rioult est docteur en psychopathologie clinique de l’Université Paris VII, psychologue clinicienne et psychanalyste. Elle exerce dans un C.M.P.P. (Centre Médico-Psycho-Pédagogique) en Picardie et en cabinet libéral à Paris. Plutôt spécialisées auprès d’adolescents en souffrance, elle a soutenu une thèse en 2009 en psychopathologie fondamentale et psychanalyse, mention « Anthropologie Psychanalytique » à l’Université Paris VII « Scarifications et tatouages chez les adolescents aujourd’hui : une écriture sur le corps », et publié de nombreux articles. Elle a mis en place des ateliers d’écriture pour adolescents depuis une dizaine d’année et a animé des groupes de parole pour parents d’adolescents en difficulté, à l’École des Parents et des Éducateurs d'Ile de France.

Philosophe

Camille Riquier est maître de conférences en philosophie à l'Institut catholique de Paris, memnre de la revue  Esprit et lauréat de l'Académie française pour son ouvrage Archéologie de Bergson qui a reçu le prix La Bruyère. Il est co-rédacteur des annales bergsonniennes.   

Sociologue

Gisèle Sapiro est directrice d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et directrice de recherche au CNRS (Centre européen de sociologie et de science politique - CESSP). Spécialiste de l’engagement des intellectuels, des rapports entre littérature et politique, et de la circulation internationale des œuvres et des idées, elle s’intéresse aussi à l’épistémologie des sciences sociales. Elle est membre de l’Academia Europeae.

Philosophe

Patrick Savidan est professeur d'éthique et de philosophie politique à Sciences Pô Paris et à l'université Paris-Est Créteil. Il a co-fondé et est président de l'Observatoire des inégalités ainsi que rédacteur en chef de la revue Raison publiqueSes travaux portent sur la démocratie et les différentes dimensions de la justice sociale. Figure marquante du renouveau de la question d'égalité en France, il a multiplié les initiatives scientifiques visant à réintroduire dans le débat public français les questions de justice sociale . 

 

Éditrice

Pendant vingt-cinq ans, Elisabetta Sgarbi a été éditrice et directrice éditoriale de la maison Bompiani. En Novembre 2015, elle fonde, avec Umberto Eco, Mario Andreose et Eugène Lio, la maison d’édition La Nave di Teseo dont elle est directrice générale et éditoriale. Elle a également travaillé avec de nombreux auteurs italiens et étrangers : Paulo Coelho, Michael Cunningham, José Saramago (Prix Nobel de littérature 2010), Wole Soyinka (Prix Nobel de littérature 1986), Tahar Ben Jelloun, Petros Markaris, Amin Maalouf, Jay McInerney, Michel Houellebecq, Rick Moody, Colm Tóibín, Joël Dicker, Richard Flanagan, Patrick White, Imre Kertész (Prix Nobel de littérature 2002), David Cronenberg, Gao Xingjang, Wim Wenders, Svetlana Alexievich (Prix nobel de littérature 2015), Guillaume Musso, James Ellroy, Erica Jong, Quentin Tarantino, Rabih Alameddine, Jonathan Lethem, Patrick McGrath, Thomas Piketty, Umberto Eco, Claudio Magris, Susanna Tamaro, Sandro Veronesi, Andrea De Carlo, Antonio Scurati, Alain Elkann, Vittorio Sgarbi, Giovanni Reale, Edoardo Nesi, Carmelo Bene, Antonio Rezza, Nuccio Ordine, Mauro Covacich. Elle est également à l’initiative de la Milanesiana, un laboratoire de création autour de la littérature, la philosophie, le cinéma et les arts en général qu’elle dirige depuis 2000. Sa fondation produit aussi plusieurs expositions depuis 2010 et sa production cinématographique Betty Wrong est à l’origine de différents films comme My Endless Night ou My Transiberian Railway mais aussi de programmes de collaborations culturelles comme NetSystem.comEn tant que réalisateur et producteur, elle a réalisé de nombreux films et documentaires présentés dans les principaux festivals internationaux, à Cannes, Locarno, Venise, etc.  

Historienne

Perrine Simon-Nahum est historienne, chargée de recherches au CNRS (Centre Raymond Aron EHESS) et membre associée du CIRPHLES (ENS). Parallèlement à ses activités de recherches elle enseigne à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, à Sciences Pô et à l'École Normale supérieure. Elle s'est plus particulièrement intéressée à la constitution de la subjectivité moderne au carrefour de la philosophie, l'histoire et la science des religions dans la France du XIXème siècle. Ses recherches portent sur l'œuvre de Renan, des philologues français et allemands mais aussi sur l'histoire des intellectuels ainsi que sur le judaïsme français aux XIXème et XXème siècles. Elle est également directrice de collection aux Éditions Grasset et éditrice chez Odile Jacob . Elle a collaboré au Magazine Littéraire, et à la rédaction des revues Comprendre, et Le Banquet.

Philosophe

Giulia Sissa est historienne et philosophe. Chercheuse au CNRS, elle est Professeur de théorie politique et de civilisations classiques à l’University of California de Los Angeles (UCLA). Ses recherches portent sur la pensée utopique et la démocratie; sur les théories des passions, du plaisir et du déplaisir; sur l’histoire de la sexualité et du corps, avec une attention constante à la subjectivité féminine. Elle s’intéresse aux cultures érotiques et politiques des Anciens, dans une perspective de longue durée et à partir de questions contemporaines.

Philosophe

Céline Spector est philosophe. Elle a enseigné dans différentes universités françaises et étrangères (Stanford University, University of Chicago, Kyoto et Bordeaux), elle est depuis 2016 Professeur à l’UFR de Philosophie de l’Université Paris-Sorbonne et membre du Conseil de l’École Doctorale 5 (« Concept & Langage ») depuis 2017. Elle est également membre honoraire de l’Institut Universitaire de France. Ses travaux sont consacrés à la philosophie politique moderne et contemporaine, à l’histoire de la philosophie du XVIIIe siècle à nos jours (les Lumières et leur héritage, chez Foucault, Rawls, Habermas, Axel Honneth, Charles Taylor, Michael Walzer, Michael Sandel, Nancy Fraser et Martha Nussbaum notamment), à la généalogie européenne, aux théories de la justice, et au libéralisme et ses critiques. Depuis mai 2017, elle est co-directrice, avec Stéphane Chauvier, de la collection L’esprit des lois (collection de philosophie politique et de philosophie du droit) pour la Librairie Vrin. Elle a été lauréate de la Fondation Thiers (2001) et de la Mellon Foundation (2010).

À l'origine des Rencontres ...

Ceci n'est pas une télévision ...

Le temps de la conversation
Mercredi 7 et jeudi 8 juin 2017