Les intervenants

Philosophe

Philosophe, maîtresse de conférences à l’Université de Toulouse 2, membre de l’Institut Universitaire de France, ses travaux de recherches portent sur la non-violence, la désobéissance civile et les politiques féministes qu’elle aborde à la lumière de l’histoire de l’esclavage transatlantique, des colonisations et des migrations méditerranéennes postcoloniales. Agrégée de philosophie et ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, elle a enseigné et donné des conférences dans de nombreuses universités à l’étranger (Columbia University à New York ; Universidad Nacional de Los Andes en Colombie ; Universidad Autonoma de Barcelona, en Espagne ; University of Amsterdam, aux Pays-Bas ; Centre Marc Bloch à Berlin ; Brunel University et King’s College à Londres ; Tbilissi State University en Géorgie ; Institut Européen de Florence, en Italie ; Université de Montréal ; etc.). Ses travaux ont obtenu plusieurs prix et bourses (Fulbright; Casa de Velázquez ; Dorothy Leet Fellowship ; Global Program, Columbia University ; Institut Universitaire de France). Elle a notamment publié Race, cultures, identités. Une approche féministe et postcoloniale (Paris, Presses Universitaires de France, 2015) ; et Le dépôt des armes. Non-violence et désobéissance civile (Paris, Presses Universitaires de France, 2015).

Philosophe, écrivaine et poète
Philosophe, écrivaine et poète

Véronique Bergen est philosophe, écrivaine, et poète, et membre du comité de rédaction de la revue Lignes. Docteur en philosophie, son travail porte sur des questions métaphysiques et esthétiques en philosophie et dans l’art contemporain. Son œuvre romanesque explore, entre autres, les axes de l’Histoire des oubliés, de la résistance, de la mémoire, du langage. Elle collabore à diverses revues dont la Nouvelle Quinzaine Littéraire  ou encore L’Art même.  

Philosophe

Jean-Michel Besnier est docteur en sciences politiques et professeur de philosophie à l’université Paris Sorbonne (Paris IV). Il a été membre du Comité d’éthique et de précaution pour les applications de la recherche agronomique de l’INRA et de l’IFREMER (COMEPRA) de 2000 à 2007 et a appartenu au comité d’éthique du CNRS (le COMETS) pendant la même période. Directeur scientifique du Secteur sciences et société du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de 2008 à 2011. Il est actuellement membre du conseil scientifique de l’IHEST, du directoire du M.U.R.S (Mouvement universel pour la responsabilité scientifique) et de la commission Littérature scientifique et technique du CNL. Professeur émérite et directeur du pôle de recherches intitulé "Santé connectée et Humain augmenté" à l'Institut des sciences de la communication du CNRS . Il a créé et dirigé la collection Sciences Cognitives  aux éditions La Découverte en 1990, puis la collection  Optiques Philosophie  aux éditions Hatier en 1995, il dirige actuellement la collection Mélétè aux éditions Le Pommier. Il a collaboré à de nombreux magazines dont l’Express, Sciences et Avenir Hors-Série, le Nouvel Observateur Hors-Série, et de façon permanente aux émissions Le Banquet puis Philambule diffusées sur France-Culture de 1996 à 2000. Ses enseignements et ses recherches actuelles concernent principalement l’impact philosophique et éthique des sciences et des techniques sur les représentations et les imaginaires individuels et collectifs.

Philosophe

Abdennour Bidar est philosophe et essayiste, il a enseigné la philosophie dans le secondaire, puis dans l’enseignement supérieur, en classes préparatoires aux Grandes Écoles et comme maître de Conférence à Lyon. Chargé de mission sur la pédagogie de la laïcité au ministère de l'Éducation Nationale à partir de 2012, il est nommé en 2016 inspecteur général de l'Éducation Nationale (groupes philosophie et vie scolaire). Il est l'auteur de nombreux articles, tribunes, et essais relatifs à l'islam, à l'humanisme, à la laïcité, aux théories de la sécularisation et aux évolutions de la vie spirituelle dans le monde contemporain. Il appartient au comité de rédaction de la revue Esprit. Il a produit et présenté plusieurs émissions dont France Islam : questions croisées, Cultures d’islam sur France Culture, et Cause commune, tu m'intéresses sur France Inter. Il est le fondateur avec la psychologue Inès Weber du Centre de culture spirituelle SésameIl a reçu le prix du Livre et Droits de l’Homme de la ville de Nancy pour Plaidoyer pour la fraternité. En 2016, il a été nommé au Comité Consultatif National d'Ethique (CCNE).

Philosophe

Ancien élève de l’École normale supérieure et actuellement professeur à l’université Bordeaux-Montaigne, il enseigne la philosophie contemporaine et la phénoménologie. Ses recherches portent sur l’origine animale de l’être humain et sur l’anthropologie du point de vue phénoménologique. Il est spécialiste de l’œuvre de Maurice Merleau-Ponty. Il a reçu le Prix des Rencontres Philosophiques de Monaco en 2018 pour son ouvrage publié au Seuil en 2017 Le Complexe des trois singes - Essai sur l’animalité humaine.

Philosophe et historien des sciences
Philosophe et historien des sciences

Michel Blay est philosophe et historien des sciences. Il est directeur de recherche émérite au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), et préside depuis janvier 2010 le Comité pour l’histoire du CNRS. Il est à l'origine de plusieurs études devenues classiques sur la science et la philosophie des XVIIe et XVIIIe siècles, prenant comme point de départ les conditions de possibilité de la mathématisation de la physique.

Philosophe

Dominique Bourg est philosophe et professeur honoraire à l’université de Lausanne. Il est titulaire de trois licences, deux maîtrises, deux doctorats et d’une habilitation à diriger des recherches en philosophie. Ses domaines de recherche concernent les fondements de la pensée écologique, la construction sociale des risques, le principe de précaution, l’économie permacirculaire et la démocratie écologique. Il a enseigné à l’Université de Lausanne ainsi qu’à l’Institut d’études politiques de Paris et à l’Université de Technologie de Troyes. Il a présidé le Conseil scientifique de la fondation Nicolas Hulot et préside celui de la Fondation Zoein. Il a fait partie de la Commission Coppens, qui a préparé la Charte de l’environnement incluse en 2005 dans le préambule de la Constitution française.  

Journaliste

Sylvain Bourmeau est journaliste. Il est producteur de l'émission La Suite dans les idées sur France Culture et professeur à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il a été directeur adjoint de la rédaction des Inrockuptibles et de Libération, et a participé à la création de Mediapart et de Politix En janvier 2018, il lance avec Raphaël Bourgois AOC Analyse, Opinion, Critique, un média payant numérique qui propose chaque jour des textes longs sur des sujets culturels ou sociétaux, à savoir une Analyse, une Opinion et une Critique d'auteurs variés par jour, un grand entretien d'idées ou de parcours biographique le samedi, et un texte littéraire inédit le dimanche. 

Historien d'art et critique d'art
Historien d'art et critique d'art

Nicolas Bourriaud est commissaire d'exposition, historien de l'art et critique d'art spécialisé dans l'art contemporain. Il a exporté sur la scène internationale ses théories de l’art, notamment son concept d’esthétique relationnelle. Il a contribué régulièrement à de nombreux magazines dont New Art International, Artstudio, Opus international, Flash Art international, Art press, Beaux-Arts magazineetc. Il a co-fondé la société Perpendiculaire, et en 1995 la revue éponyme, et la revue Documents sur l'art. Avec Jérôme Sans, il fonde et dirige le Palais de Tokyo de 2000 à 2006. Il a également été conservateur pour l’art contemporain à la Tate Britain, et professeur à l’université de Venise. Il a occupé la fonction de chef de l'Inspection de la création artistique au Ministère de la Culture et de la Communication, et dirigé de 2011 à 2015, l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris ENSBA. Il est chef du projet du futur centre d’art contemporain Montpellier Métropole/Moco, qu’il pilotera et qui sera couplé avec deux autres institutions : l'École des beaux-arts de Montpellier et La Panacée dont il est l’actuel directeur.

Philosophe et critique d'art
Philosophe et critique d'art

Fabienne Brugère est philosophe et critique d’art. Elle est spécialiste en esthétique, en philosophie de l'art, en histoire de la philosophie moderne, morale et politique. Elle a été professeur à l'université Bordeaux-Montaigne et vice-présidente déléguée aux relations internationales de cette université. Elle titulaire de la chaire de philosophie des arts modernes et contemporains et enseigne à l'université Paris 8 depuis septembre 2014. Elle codirige aux puf avec Anne Sauvagnargues la collection Lignes d'art et Care studies  avec Claude Gautier, et aux Éditions Le Bord de l'eau Diagnostics  avec Guillaume Le Blanc. Elle est Chevalier de la Légion d'honneur depuis avril 2015.

Monique Canto-Sperber est philosophe. Spécialiste de Platon et de philosophie antique, ses travaux sont consacrés à la philosophie morale et politique contemporaines ainsi qu’à la réflexion sur les aspects sociaux et éthiques des sciences d’aujourd’hui. Directrice de l’École normale supérieure de 2005 à 2012, elle a aussi dirigé le système PSL jusqu'en 2014. Elle a siégé dans plusieurs comités et instances de réflexion dont la présidence de la commission de philosophie du Centre national des Lettres de 2001 à 2004, la vice-présidente du Comité Consultatif national d’Éthique de 2005 à 2007, elle est également membre du COMETS Comité d’éthique des sciences du CNRS de 1998 à 2001, et membre du conseil d’administration de la Bibliothèque nationale de France de 2000 à 2003. Elle est aujourd'hui directrice de l'équipe "Philosophie morale et normative" dans le Centre de recherches république des savoirs (ENS/Collège de France) Elle a créé en 1993 la collection Philosophie morale, suivie de Questions d’éthique en 2000 aux Presses Universitaires de France. Elle a reçu plusieurs prix universitaires et est officier de la Légion d’honneur, officier de l’ordre du mérite et chevalier des Arts et Lettres.

Sociologue

Antonio Casilli est sociologue, maître de conférences en humanités numériques à Télécom ParisTech et chercheur associé au LACI-IIAC (École des Hautes Etudes en Sciences Sociales). Ses recherches portent sur les libertés fondamentales à l'heure du numérique (vie privée, travail, liberté d'expression, santé). Il coordonne depuis 2007 des projets de recherche sur les réseaux sociaux et les usages numériques en Europe, Asie et Amérique du Sud. Il s’occupe alternativement de méthodologies avancées de la recherche en sciences sociales et a été longtemps un chroniqueur régulier sur France Culture ainsi que dans divers autres médias.

De l'Académie Française
De l'Académie Française

Barbara Cassin, directrice de recherches au Centre National de la Recherche Scientifique, est philologue et philosophe, spécialiste de philosophie grecque. Elle travaille sur ce que peuvent les mots. Ses recherches portent notamment sur la rhétorique, la sophistique, la psychanalyse, ainsi que sur le rapport à la langue et à la traduction. Son Vocabulaire Européen des Philosophies, Dictionnaire des intraduisibles est en cours de traduction dans une douzaine de langues. Chevalier de la Légion d'honneur, elle a reçu en 2012 le grand prix de philosophie de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre, et en 2015 le French Voices Grand Prize pour la traduction américaine de La Nostalgie. En Mai 2018, elle est la neuvième femme à avoir été élue à l'Académie française. Elle est commissaire d'une exposition au MuCEM, le nouveau musée de l'Europe et des civilisations de Marseille, intitulée "Après Babel, traduire" (déc. 2016-mars 2017), qui se déclinera à la Fondation Bodmer, Genève de décembre 2017 à mars 2018, dont l'ambition est de montrer comment ce que nous appelons "notre" civilisation s'est constituée via la traduction, et qui voudrait proposer avec la traduction, comme savoir-faire avec les différences, l'apprentissage d'une nouvelle citoyenneté. Barbara Cassin est faite officier de l'ordre national du mérite en Mai 2019.

Philosophe

Pierre Caye, ancien élève de l'Ecole normale supérieure de Paris, directeur de recherche au CNRS, membre de la Société française des architectes, a consacré une grande part de ses recherches aux théories artistiques de de la Renaissance aux Lumières, et en particulier à l’architecture et à sa tradition vitruvienne. Il a fondé en 2012 au CNRS le Groupe de recherche international sur « Les savoirs artistiques et les traités d’art de la Renaissance aux Lumières ». Il questionne actuellement les principes du système productif contemporain qui a donné à un triptyque : Critique de la destruction créatrice, Comme un nouvel Atlas et tout récemment Durer. Eléments pour la transformation du système productif.

Philosophe

Vincent Cespedes est un philosophe et un essayiste français. Entre l'intime et le politique, sa pensée s'organise autour de trois axes: la création de sens, la quête de l'efficience interpersonnelle et la critique sociale. Il intervient également dans les nombreux débats sur la citoyenneté, la prospective, l'amélioration des organisations et des pratiques professionnelles, tant dans le monde hospitalier qu'en entreprise, ou pour les grandes écoles, les institutions et les associations. Il a dirigé la collection Philosopher des Éditions Larousse de 2008 à 2011. En parallèle de cette expérience éditioriale, il travaille sur de nouveaux moyens de performance pour la philosophie tels que les conférences Philobarrio, mais aussi le Jeu du Phénix. Il fonde en 2014 la société Matkaline, destinée à doter sa philosophie de nouveaux moyens de performance, autre que les livres et les conférences, notamment avec des ateliers interactifs et des applications innovantes pour smartphones et tablettes numériques.

Professeur de philosophie
Professeur de philosophie

Marianne Chaillan enseigne la philosophie au lycée Saint-Joseph de la Madeleine, à Marseille. Elle est également chargée de cours en éthique appliquée au département de philosophie d’Aix-Marseille Université.

Philosophe

Catherine Chalier est professeur émérite à l’université Paris Ouest Nanterre-La Défense et membre de l'Institut de Recherches Philosophiques (IRePh). Spécialiste de l'œuvre d'Emmanuel Levinas, ses thématiques de recherche sont la philosophie morale, la métaphysique et la phénoménologie. Elle a publié plusieurs ouvrages qui explorent le lien entre la philosophie et la source hébraïque de la pensée.

Enseignant-chercheur

Sébastien Charbonnier est enseignant-chercheur à l'université de Lille en philosophie de l'éducation. Son dernier ouvrage, paru chez Vrin, s'intitule : Aimer s'apprend aussi. Méditations spinoziennes.

Philosophe, Sociologue

Professeur de sciences sociales et d’éthique à l’Institut Mines-Télécom Business School, chercheur invité au MédiaLab de Sciences Po-Paris (2019-2020) et membre de l’Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (CNRS / EHESS). Depuis 2017, il codirige un séminaire à l’École des hautes études en sciences sociales intitulé « Socio-philosophie du temps présent. Enjeux épistémologiques, méthodologiques et critiques ». Ses recherches portent sur les enjeux éthiques et socio-philosophiques de l’hyper-modernité.

À l'origine des Rencontres ...

Ceci n'est pas une télévision ...

L'actualité philosophique...