Chantal Birman

Sage-femme clinicienne

Chantal Birman est sage-femme clinicienne engagĂ©e dans la dĂ©fense du droit des femmes, du droit des mĂšres et de celui des sages-femmes. Elle a fait partie de la belle Ă©quipe de la MaternitĂ© des Lilas pendant 40 ans. Les 20 ans derniĂšres annĂ©es aux Lilas elle Ă©tait sur un emploi mixte : libĂ©rale et institutionnelle et ensuite, aprĂšs sa retraite de l’institution elle a travaillĂ© encore pendant  10 ans sur un poste de sage-femme libĂ©rale exclusif. Elle fait partie du CA de l’Association Nationale des Centres d’Interruption de grossesse et de Contraception (l’ANCIC) depuis sa crĂ©ation et est co-fondatrice de l’Association Nationale des Sages-Femmes OrthogĂ©nistes (l’ANSFO). Elle est Ă  l’origine du CNP Sages-femmes Ă  travers le long parcours pour y parvenir :   ( CASSF ; SFMa ; CNP !) Elle fait ou a fait partie de l’UNSSF, de l’ANSFL, de la SociĂ©tĂ© d’Histoire de la Naissance, du Conseil DĂ©partemental de l’Ordre du 93 puis de la RĂ©gion Île de France ; du ComitĂ© de RĂ©daction des Dossiers de l’ObstĂ©trique. Elle a collaborĂ© Ă  plusieurs ouvrages Ă©ditĂ©s aux Ă©ditions Eres et un ouvrage au PUF. Elle a participĂ© Ă  une centaine d’émissions de radio et de tĂ©lĂ©vision et Ă  des articles de presse autant de la presse nationale que rĂ©gionale. Elle est la protagoniste principale d’un film de Aude PĂ©pin sur le blues du post-partum sorti en octobre 2021 qui a obtenu le grand prix du festival de Bordeaux (FIFIB). Elle a participĂ© au MLAC avant la loi Veil et a militĂ© en 2001 pour son amĂ©lioration avec la loi Aubry-Guigou puis Ă  la loi Albane Gaillot en 2022. Elle est la premiĂšre sage-femme de France Ă  avoir Ă©tĂ© dĂ©corĂ©e du grade de Chevalier de la LĂ©gion d’honneur puis Ă  celui d’Officier.

Participations

Évùnement

Table ronde // Philosophie de la naissance. Ce que « mettre au monde » veut dire.

Bibliographie

Retour Ă  la liste des intervenants