Rencontre // Renaissance(s) – Plaisir de philosopher 

19 Juin
samedi 19 juin 2021 10H > 11H30

Dans le cadre de la journée « Plaisir de philosopher »

Présenté par Géraldine MUHLMANN, philosophe et journaliste et Robert MAGGIORI, membre fondateur philosophe

Avec Les membres du Jury : Isabelle ALFANDARY, Paul AUDI, Etienne BIMBENET, Catherine CHALIER, Marc CRÉPON, Sandra LAUGIER, Claire MARIN, Géraldine MUHLMANN, Judith REVEL, Camille RIQUIER et Patrick SAVIDAN

Jamais sans doute pandémie n’aura aussi bien porté son nom, qui d’abord «tombe sur le peuple» (epi-demos) puis l’envahit tout entier (pan), touche les corps biologiques et psychiques comme le corps social et le corps politique, les structures économiques, éducatives, culturelles. Jamais peut-être la nécessité d’une «refondation» ou d’une «reprise» n’aura été ressentie aussi intensément – et avec cette crainte que, ne pouvant s’arc-bouter sur «le monde d’avant» – déjà fracturé par toutes sortes de «crises», sociales, politiques, écologiques – on doive aller à l’aveugle vers un futur incertain. Cependant, quel que soit son champ d’activité, commercial ou culturel, industriel ou touristique, pédagogique ou social, chacun aujourd’hui se mobilise et s’engage dans une «reconstruction». N’en va-t-il pas de même pour l’activité philosophique? Comment, d’où, avec quels nouveaux concepts la pensée philosophique peut-elle reprendre, se reprendre, quitte à se dépendre de certains de ses schèmes familiers? Comment retrouver le désir, et peut-être aussi le plaisir de philosopher?

 

Les intervenants

Philosophe et journaliste
Philosophe et journaliste

Géraldine Muhlmann est philosophe et politiste. Agrégée de philosophie et de science politique, elle est professeur à l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Elle poursuit aussi certaines activités journalistiques. Ses recherches portent sur la philosophie politique.
 

Auteur et professeur

Professeur de littérature américaine et de théorie critique à l’Université Sorbonne Nouvelle, Isabelle Alfandary est l’auteur de plusieurs écrits relevant du domaine de la psychanalyse et de la philosophie. Ancienne présidente du Collège international de philosophie, elle y a dirigé le programme « Psychanalyse et déconstruction » et notamment écrit : Derrida-Lacan: L’écriture entre psychanalyse et déconstruction. Elle est rédactrice en chef de la revue Rue Descartes.

Philosophe

Patrick Savidan est professeur d'éthique et de philosophie politique à Sciences Po Paris et à l'université Paris-Est Créteil. Il a co-fondé et est président de l'Observatoire des inégalités ainsi que rédacteur en chef de la revue Raison publiqueSes travaux portent sur la démocratie et les différentes dimensions de la justice sociale. Figure marquante du renouveau de la question d'égalité en France, il a multiplié les initiatives scientifiques visant à réintroduire dans le débat public français les questions de justice sociale . 

 

Philosophe et traductrice
Philosophe et traductrice

Philosophe et traductrice, Judith Revel est professeure de philosophie contemporaine à l’université Paris Nanterre. Elle travaille essentiellement sur la pensée du politique et les représentations de l’histoire en France et en Italie après 1945. Membre du Centre Michel Foucault, du conseil scientifique de l’IMEC et du comité scientifique du Collège International de Philosophie, elle est également directrice du laboratoire Sophiapol (Sociologie, philosophie et anthropologie politiques).

Philosophe

Paul Audi est ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie et docteur en philosophie. Après avoir soutenu une thèse sur Jean-Jacques Rous­seau (publiée aux puf en 1997), il a d’abord enseigné à l’université de Paris-XII puis s’est éloigné du champ universitaire pour s’occuper notamment d’édition. Il est aujourd’hui professeur invité dans diverses institutions en France et à l’étranger. Il est également membre statutaire de l’équipe de recherches PHILéPOL (philosophie, épistémologie, politique) à l’université de Paris Descartes et membre du Comité de rédaction de la revue Cités. À ce jour, il est l’auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages, dont la plupart sont consacrés aux relations entre l’éthique et l’esthétique en Occident, au cours des Temps Modernes.

Philosophe

Ancien élève de l’École normale supérieure et actuellement professeur à l’université Bordeaux-Montaigne, il enseigne la philosophie contemporaine et la phénoménologie. Ses recherches portent sur l’origine animale de l’être humain et sur l’anthropologie du point de vue phénoménologique. Il est spécialiste de l’œuvre de Maurice Merleau-Ponty. Il a reçu le Prix des Rencontres Philosophiques de Monaco en 2018 pour son ouvrage publié au Seuil en 2017 Le Complexe des trois singes - Essai sur l’animalité humaine.

Philosophe

Catherine Chalier est professeur émérite à l’université Paris Ouest Nanterre-La Défense et membre de l'Institut de Recherches Philosophiques (IRePh). Spécialiste de l'œuvre d'Emmanuel Levinas, ses thématiques de recherche sont la philosophie morale, la métaphysique et la phénoménologie. Elle a publié plusieurs ouvrages qui explorent le lien entre la philosophie et la source hébraïque de la pensée.

Philosophe

Sandra Laugier est professeure de philosophie à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne et membre de l'Institut universitaire de France. Ses recherches portent sur la philosophie du langage et de la connaissance, la philosophie du langage ordinaire, la philosophie étatsunienne classique et contemporaine, la philosophie morale contemporaine, les études de genre et la philosophie de la culture populaire. Elle est chroniqueuse au journal Libération et est également l’auteur d’une dizaine de traductions du philosophe Stanley Cavell.

Philosophe

Claire Marin est philosophe et membre du Centre international d’études de la philosophie française contemporaine à l’École normale supérieure et professeur de philosophie en classes préparatoires. L’Académie nationale de médecine lui décerne le prix Jean Bernard pour son livre Hors de moi en 2008, et elle reçoit en 2010 le Prix Pierre Simon Éthique et Société, dans la catégorie Éthique et réflexion pour Violences de la vie, violences de la maladie.    

Philosophe

Camille Riquier est professeur de philosophie et vice-recteur à la Recherche à l'Institut catholique de Paris, membre de la revue Esprit et lauréat de l'Académie française pour son ouvrage Archéologie de Bergson qui a reçu le prix La Bruyère. Il est co-rédacteur des annales bergsonniennes.   

Infos pratiques

Bar foyer du Théâtre Princesse Grace
12 Avenue d'Ostende 98000 Monaco
Accès