Débat // La liberté. Le débat des générations futures

 JEUDI 7 AVRIL
19h-21h
Lycée Technique et Hôtelier de Monaco 
7 Allée Lazare Sauvaigo
98000 Monaco 

La liberté. Le débat des générations futures
CONVERSATION

Présentée par Raphael ZAGURY-ORLY, membre fondateur philosophe
Avec
Marc CRÉPON, philosophe
Marie GARRAU, philosophe

Laurence JOSEPH, psychologue et psychanalyste
Maxime ROVERE, philosophe et historien de la philosophie 

On croit avoir dit le dernier mot quand, spontanément, on avance qu’être libre, c’est faire ce qu’on veut, ou que la liberté de l’un s’arrête où commence celle de l’autre. En réalité, les choses sont moins simples. Qu’opposera-t-on au voleur ou au violeur s’ils soutiennent qu’ils étaient libres de vouloir voler et violer ? Certes, la loi, civile ou morale, met un frein à cette liberté/licence individuelle. Mais est-ce assez ? Si de plus on conçoit que la liberté de l’un s’arrête où commence celle de l’autre, aura-t-on une société, une communauté, une organisation de vie commune qui ne soient autres qu’une table de billards où les boules, closes, « autonomes », ne feraient que s’entrechoquer, cogner les unes contre les autres ? Et, s’il en était ainsi, que seraient une chorale, un sport collectif, un journal, une entreprise, une association, une communauté ? Peut-on hasarder que la liberté consisterait non à faire ce qu’on veut mais à vouloir ce qu’on fait, d’une volonté réfléchie et concordée, et que la liberté de l’un, au lieu de s’arrêter à celle de l’autre, commencerait avec celle de l’autre, au point qu’on ne serait pas libre si l’autre ne l’était pas ?
Après s’être rendus en Résidence dans les lycées, et avoir discuté de ces questions avec les élèves, les philosophes invités auront certainement su séparer le bon grain de l’ivraie, les préjugés des savoirs : à partir de là, quelles théories de la liberté, peut-être plus complexes, mais certainement plus justes, pourraient-ils élaborer ?

Avec la participation des élèves et des professeurs de philosophie de l’Institution François d’Assise – Nicolas Barré et du Lycée Albert Ier de Monaco.

Intervenants

Marc Crépon

Philosophe

Marc Crépon est philosophe, directeur de recherches aux Archives Husserl du Centre National de la Recherche Scientifique, directeur du département…

En lire plus

Marie Garrau

Philosophe

Marie Garrau est maîtresse de conférences en philosophie sociale et politique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où elle est notamment…

En lire plus

Maxime Rovere

Philosophe et historien de la philosophie

Maxime Rovere est philosophe et historien de la philosophie. Il a consacré plusieurs ouvrages à Spinoza et à son cercle d'amis…

En lire plus

Laurence Joseph

Psychologue et psychanalyste

Laurence Joseph est psychanalyste et psychologue clinicienne à Paris. Elle dirige la collection Psychanalyse aux Editions Hermann, est attachée à…

En lire plus

Robert Maggiori

Membre fondateur / Membre fondateur philosophe

Robert Maggiori est philosophe, traducteur, journaliste, critique littéraire et philosophique (Libération). Il a publié plus d’un millier d’articles, dont des…

En lire plus

Partagez