Philoblog

En images : Les Journées « La santé » – octobre 2021

LA SANTÉ 

En partenariat avec la Médiathèque de Monaco :

MERCREDI 13 OCTOBRE
12H30 – 13H30 Médiathèque de Monaco
Prendre soin – care et féminisme
EXPOSÉ
Présenté par Joseph COHEN, membre fondateur philosophe 
Avec
Marie GARRAU, philosophe 

Comment repenser l’éthique ? Selon quelle hypothèse pourrait-on la redéfinir à l’aune des dilemmes moraux de notre actualité ? L’impulsion de ces questions s’inscrit dans un rapport renouvelé à l’universalité et à la législation des valeurs de la rationalité occidentale ? L’optique du soin, élaborée depuis une approche féministe, ne serait-elle pas à même de relancer la question éthique et élaborer une autre modalité du don, de la reconnaissance, voire de communauté ?      

 

De gauche à droite : la philosophe Marie Garrau et Joseph Cohen, membre fondateur des Rencontres Philosophiques de Monaco
De gauche à droite : les philosophes Marie Garrau et Joseph Cohen
Le public de la Médiathèque de Monaco
En partenariat avec le Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastiques de Monaco :

JEUDI 14 OCTOBRE
14H-16H Pavillon Bosio
L’art et la folie – Les représentations artistiques de la folie

DIALOGUE

Présenté par Raphael ZAGURY-ORLY, membre fondateur philosophe
Avec
Arnaud LABELLE-ROJOUX, artiste et essayiste

« Une folie doit veiller sur la pensée », disait Jacques Derrida. Cette même folie ne doit-elle pas aussi veiller sur l’art ? Et si oui, comment la distinguer de la maladie, de la souffrance ou encore de la déraison ? Or après avoir pensé cette distinction, comment repenser le rapport de cette singulière folie veillant sur l’art à la maladie, à la souffrance et à la déraison ? La folie peut-elle tracer une voie insoupçonnée et en même temps créatrice pour l’art ?

 

Raphael Zagury-Orly, philosophe membre fondateur des Rencontres Philosophiques de Monaco
De gauche à droite : l’artiste Arnaud Labelle-Rojoux et Raphael Zagury-Orly
Les étudiants du Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastiques de Monaco
 JEUDI 14 OCTOBRE
19H – 21H Théâtre Princesse Grace
Fatigue et effondrement
CONVERSATION
Présenté par Robert MAGGIORI, membre fondateur philosophe
Avec
Georges VIGARELLO, historien et philosophe
Eric FIAT, philosophe
Il est certes des « bonnes fatigues » – celles qui suivent, compensent et récompensent l’effort, qui permettent au corps et à l’esprit épuisés par le travail, l’excès de concentration ou le défi sportif de «se reprendre» et retrouver, renouvelées, leurs énergies. Chaque acte de la vie a sa fatigue propre ­ et si l’on se fatigue de faire, d’en avoir trop fait, ou de n’avoir rien à faire, il existe aussi de «mauvaises fatigues», qu’aucune dépense d’énergie ne justifie: la fatigue d’être au monde, la nausée d’être là ou de pas être là où il faudrait être, le sentiment d’absurdité, ou cet épuisement de l’existence auquel réduisent le deuil, le désespoir, les caresses qu’on n’a pas reçues, les mots qu’on aurait aimé entendre, la solitude, la confiance trahie. Elles naissent du plus profond de l’âme de l’individu. Peuvent-elles être partagées ? Autrement dit, existe-il aussi des fatigues sociales, dans des communautés humaines confrontées à la kyrielle de crises, politiques, économiques, sanitaires, écologiques, qui minent leur présent et offusquent leur avenir même?

 

Robert Maggiori, philosophe membre fondateur des Rencontres Philosophiques de Monaco
De gauche à droite : L’historien et philosophe Georges Vigarello, le philosophe Éric Fiat et Robert Maggiori
De gauche à droite : Georges Vigarello, Éric Fiat et Robert Maggiori

 

 

PROCHAINES DATES

Vendredi 10 décembre 2021 : La nature
Jeudi 13 janvier 2022 : La croyance
Vendredi 11 mars 2022 : Le jeu
Jeudi 7 avril 2022 : Le futur

LES JOURNÉES SONT GRATUITES ET OUVERTES À TOUS

RENSEIGNEMENTS
contact@philomonaco.com
www.philomonaco.com

 

   

  

 

LA SANTÉ 

En partenariat avec la Médiathèque de Monaco :

MERCREDI 13 OCTOBRE
12H30 – 13H30 Médiathèque de Monaco
Prendre soin – care et féminisme
EXPOSÉ
Présenté par Joseph COHEN, membre fondateur philosophe 
Avec
Marie GARRAU, philosophe 

Comment repenser l’éthique ? Selon quelle hypothèse pourrait-on la redéfinir à l’aune des dilemmes moraux de notre actualité ? L’impulsion de ces questions s’inscrit dans un rapport renouvelé à l’universalité et à la législation des valeurs de la rationalité occidentale ? L’optique du soin, élaborée depuis une approche féministe, ne serait-elle pas à même de relancer la question éthique et élaborer une autre modalité du don, de la reconnaissance, voire de communauté ?      

 

De gauche à droite : la philosophe Marie Garrau et Joseph Cohen, membre fondateur des Rencontres Philosophiques de Monaco
De gauche à droite : les philosophes Marie Garrau et Joseph Cohen
Le public de la Médiathèque de Monaco
En partenariat avec le Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastiques de Monaco :

JEUDI 14 OCTOBRE
14H-16H Pavillon Bosio
L’art et la folie – Les représentations artistiques de la folie

DIALOGUE

Présenté par Raphael ZAGURY-ORLY, membre fondateur philosophe
Avec
Arnaud LABELLE-ROJOUX, artiste et essayiste

« Une folie doit veiller sur la pensée », disait Jacques Derrida. Cette même folie ne doit-elle pas aussi veiller sur l’art ? Et si oui, comment la distinguer de la maladie, de la souffrance ou encore de la déraison ? Or après avoir pensé cette distinction, comment repenser le rapport de cette singulière folie veillant sur l’art à la maladie, à la souffrance et à la déraison ? La folie peut-elle tracer une voie insoupçonnée et en même temps créatrice pour l’art ?

 

Raphael Zagury-Orly, philosophe membre fondateur des Rencontres Philosophiques de Monaco
De gauche à droite : l’artiste Arnaud Labelle-Rojoux et Raphael Zagury-Orly
Les étudiants du Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastiques de Monaco
 JEUDI 14 OCTOBRE
19H – 21H Théâtre Princesse Grace
Fatigue et effondrement
CONVERSATION
Présenté par Robert MAGGIORI, membre fondateur philosophe
Avec
Georges VIGARELLO, historien et philosophe
Eric FIAT, philosophe
Il est certes des « bonnes fatigues » – celles qui suivent, compensent et récompensent l’effort, qui permettent au corps et à l’esprit épuisés par le travail, l’excès de concentration ou le défi sportif de «se reprendre» et retrouver, renouvelées, leurs énergies. Chaque acte de la vie a sa fatigue propre ­ et si l’on se fatigue de faire, d’en avoir trop fait, ou de n’avoir rien à faire, il existe aussi de «mauvaises fatigues», qu’aucune dépense d’énergie ne justifie: la fatigue d’être au monde, la nausée d’être là ou de pas être là où il faudrait être, le sentiment d’absurdité, ou cet épuisement de l’existence auquel réduisent le deuil, le désespoir, les caresses qu’on n’a pas reçues, les mots qu’on aurait aimé entendre, la solitude, la confiance trahie. Elles naissent du plus profond de l’âme de l’individu. Peuvent-elles être partagées ? Autrement dit, existe-il aussi des fatigues sociales, dans des communautés humaines confrontées à la kyrielle de crises, politiques, économiques, sanitaires, écologiques, qui minent leur présent et offusquent leur avenir même?

 

Robert Maggiori, philosophe membre fondateur des Rencontres Philosophiques de Monaco
De gauche à droite : L’historien et philosophe Georges Vigarello, le philosophe Éric Fiat et Robert Maggiori
De gauche à droite : Georges Vigarello, Éric Fiat et Robert Maggiori

 

 

PROCHAINES DATES

Vendredi 10 décembre 2021 : La nature
Jeudi 13 janvier 2022 : La croyance
Vendredi 11 mars 2022 : Le jeu
Jeudi 7 avril 2022 : Le futur

LES JOURNÉES SONT GRATUITES ET OUVERTES À TOUS

RENSEIGNEMENTS
contact@philomonaco.com
www.philomonaco.com

 

   

  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Articles récents

 VENDREDI 10 DÉCEMBRE 18H – 20H Théâtre Princesse Grace Peut-on renouer avec la nature ? CONVERSATION Présentée par Robert MAGGIORI, membre fondateur philosophe Avec Christian GODIN, philosophe Caroline LEJEUNE, politiste Gregory QUENET, historien La notion de «nature» a de telles arborescences de sens que les controverses naissent dès qu’on tente de la définir, et, en même temps, elle…

Lire
Aucun commentaire
12 novembre 2021

Décerné conjointement par les Rencontres Philosophiques de Monaco et la Fondation Prince Pierre de Monaco, le Prix de la Principauté 2021 a été décerné à Julia Kristeva le mardi 12 octobre 2021 lors de la Cérémonie de proclamation des Prix de la Fondation Prince Pierre. Julia Kristeva, née en Bulgarie, travaille et vit en France depuis…

Lire
3 commentaires
13 octobre 2021

Le Prix de la Principauté, remis conjointement avec la Fondation Prince Pierre de Monaco,  récompense un auteur pour l’ensemble de son œuvre philosophique. La Soirée de Remise du Prix de la Principauté 2021 aura lieu le mardi 12 octobre en Salle Garnier à Monaco.

Lire
Aucun commentaire
27 septembre 2021

À l'origine des Rencontres ...

Ceci n'est pas une télévision ...

L'actualité philosophique...