Conversation // Le dessin d’enfant

Cet événement est intégré au cycle « Semaine PhiloMonaco »

Retrouver la captation de l'événement ici

Chacun a son langage pour exprimer ses propres émotions, ses joie, ses craintes, sa rage, ses soucis… Mais ce langage peut ne pas relever d’un dialogue, ne pas faire l’objet d’une maîtrise et sourdre des zones les plus opaques et profondes de la conscience. L’enfant, avant même qu’il puisse être capable de parler et verbaliser, traduit « ce qui lui arrive » par des gestes, des mimiques, des attitudes, des postures, souvent des rêves ou des cauchemars. Il le fait aussi en « gribouillant », en traçant sur des feuilles des traits qui ne sont jamais insignifiants, en dessinant. Quelle que soit la façon dont on l’examine, le dessin d’enfant apparaît toujours comme une expression émotive, de qualité artistique parfois, liée à des dynamiques inconsciences et, pour cela, révélatrice. Pour la psychologie et la psychanalyse, il se présente – ce dont les parents peuvent faire trésor – comme un outil privilégié pour comprendre le développement affectif et mental des enfants, approcher leur monde intérieur.

Intervenants

Damien MacDonald est un artiste franco-écossais né à Londres en 1979. Après des études en histoire de l’art et en…

En lire plus

Après des études de littérature et un doctorat de linguistique, Colline Faure-Poirée intègre les éditions Robert Delpire en qualité de…

En lire plus

Roseline Davido

Docteur en Psychopathologie clinique et Psychanalyse

Docteur en Psychopathologie clinique et Psychanalyse (Paris 7), Roseline Davido a été chargée de cours à l’Université Paris 7, Psychologue…

En lire plus

Partagez