2016

COLLOQUE

Philosophie mise en scène

9 Juin
jeudi 9 juin 2016 14H > 16H

Avec les philosophes membres du Jury du Prix des Rencontres Philosophiques de Monaco
Costumes et mise en scène : les étudiants du Pavillon Bosio – École Supérieure d’Arts Plastiques de la Ville de Monaco
Personnages conceptuels : les élèves de la classe de théâtre du Lycée Albert 1er
L’animal – L’enfant – La femme – Le fou – L’homme de foi – Le robot – La servante Thrace

SYNOPSIS
L’enfant : Faut-il être adulte pour philosopher ? Où peut-on philosopher comme un enfant, sans filtre ni arrière-pensées ?
L’homme de foi : Est-on si sûr, comme vous les philosophes semblez le soutenir, que la foi ne pense pas ? Ou bien qu’elle pense sans le savoir encore ?
La femme : Pourquoi avez-vous cherché à me dominer en me figeant dans le statut d’une insatisfaite irrationnelle et d’une insondable énigme ?
L’animal : Pourquoi pensez-vous que je ne parle pas ? Ou encore, comme vous le disiez il n’y a pas si longtemps, que je ne souffre pas ?
La servante de Thrace : Quand reviendrez-vous sur terre ? Quand arrêterez- vous de vous perdre dans vos pensées lointaines et abstraites ?
Le fou : J’ai entendu un philosophe dire qu’une certaine folie doit veiller sur toute pensée. Est-ce vrai ça ? Car si c’est vrai je ne suis pas si fou ?
Le robot : Ne suis-je pas votre rêve réalisé et exaucé : celui d’une pensée objective parfaite et parfaitement transparente ?

Les intervenants

Enseignant-chercheur en philosophie
Enseignant-chercheur en philosophie

Enseignant-chercheur en philosophie contemporaine au University College de Dublin (Irlande), et depuis janvier 2016, membre statutaire du groupe de recherche interdisciplinaire (scientifique, artistique et philosophique) L’incertitude des formes, Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains. 2003-2004 : chercheur post-doctorant à l’UFR de philosophie, Université de Strasbourg. 2004 à 2010 : directeur de programme au Collège International de Philosophie. 2015 à 2016 : chercheur en philosophie au Heidelberg Centre for Transcultural Studies, Karl Jaspers Zentrum, Universität Heidelberg (Allemagne). Professeur invité dans de nombreuses universités : Stuttgart (2004-2005), Fribourg-en-Brisgau (2008), Staatliche Hochschule für Gestaltung – Karlsruhe (2004-2007 et 2013-2015), Sassari (2007-2008), Paris IV-Sorbonne (2009-2013), Strasbourg (2004-2006), Poitiers (2016). Membre fondateur et secrétaire du Irish Phenomenological Circle. Membre du comité de rédaction de la revue Cités aux PUF de 2008 à 2015, des revues Les Temps modernes aux Éditions Gallimard de 2009 à 2014, et Rue Descartes aux PUF, de 2004 à 2008.

Philosophe

Ali Benmakhlouf est agrégé de philosophie et professeur à l’université de Paris-Est Créteil. Le fil directeur de ses recherches est la logique, l’histoire et la philosophie de la logique, la philosophie médiévale arabe. Spécialiste des logiciens Frege, Russell et Whitehead, de Montaigne, il a écrit sur l’histoire de la logique médiévale arabe, sur l'identité, la raison, le droit, les institutions, l'art, la politique et la logique. Il est membre de la Société Française de philosophie de lInstitut international de philosophie  et de l’Institut Universitaire de France.  Il a été membre du Comité Consultatif National d’Éthique de 2008 à 2016, c’est dans ce cadre qu’il a développé une réflexion sur les enjeux contemporains dans la bioéthique.

Psychanalyste et philosophe
Psychanalyste et philosophe

Anne Dufourmantelle est psychanalyste au cercle freudien et docteur en philosophie. Elle a intégré l’Institut Après Coup à New York et Insistance à Paris et enseigne la philosophie à la European Graduate School. Elle a également enseigné à la New York University en littérature comparée et à l’École d’Architecture de Paris-VI. Elle se consacre à la clinique psychanalytique et à l’écriture. Elle a publié de nombreux ouvrages philosophiques et psychanalytiques ainsi qu’un roman et deux livres d’entretien.

Philosophe

Francis Wolff  est professeur émérite de philosophie à l’École Normale Supérieure. Il a été directeur-adjoint de l'École (2000-2004) et de son département de philosophie (2004-2007). Il est spécialiste de philosophie antique, notamment Aristote, et auteur d'une œuvre au croisement de l’ontologie et de l’anthropologie. Il a été membre du Centre Léon-Robin. Ses recherches portent aussi sur la philosophie générale : philosophie du langage, métaphysique, philosophie morale et esthétique. Il a créé depuis 2004  Les lundis de la philosophie , en voulant renouveler l’idée de « philosophie générale » : les recherches philosophiques actuelles y sont exposées et discutées, sans autre arme que des arguments, indépendamment de toute exégèse historique, de tout thème préétabli et de toute école constituée. Ses ouvrages philosophiques personnels sont toujours animés d’un souci de reprendre les grands problèmes métaphysiques traditionnels en les recentrant sur des thématiques anthropologiques.

Philosophe

Marc Crépon est philosophe, directeur de recherches aux Archives Husserl du Centre National de la Recherche Scientifique, directeur du département de philosophie de l’École Normale Supérieure (ENS) et fut directeur de l’École Doctorale transdisciplinaire de l’ENS Lettres-Sciences. Il travaille en philosophie morale et politique, avec pour fil conducteur la question de la violence. Il a publié de nombreux ouvrages traduits dans une dizaine de langues.

Philosophe

Paul Audi est ancien élève de l’École Normale supérieure, agrégé et docteur en philosophie. Après avoir soutenu une thèse sur Jean-Jacques Rous­seau (publiée aux puf en 1997), il a d’abord enseigné à l’université de Paris-XII puis s’est éloigné du champ universitaire pour s’occuper notamment d’édition. Il est aujourd’hui professeur invité dans diverses institutions en France et à l’étranger. Il est également membre statutaire de l’équipe de recherches PHILéPOL (philosophie, épistémologie, politique) à l’université de Paris Descartes et membre du Comité de rédaction de la revue Cités. À ce jour, il est l’auteur de plus d’une vingtaine d’ouvrages, dont la plupart sont consacrés aux relations entre l’éthique et l'esthétique en Occident, au cours des Temps Modernes.

Médiathèque

Presse // Monaco Info
Les élèves du Lycée Albert Ier mettent en scène la philosophie au TPG

Les élèves du Lycée Albert Ier ont interprété une pièce quelque peu particulière au Théâtre Princesse-Grace. Associés à des philosophes, les adolescents sont entrés dans la peau de personnages conceptuels dans le but de promouvoir la philosophie tout en la rendant accessible. Thèmes abordés : la folie, l’enfance, la foi, la mort, les femmes ou encore l’animalité et les préjugés.

Presse // Monaco Info
Les élèves du Lycée Albert Ier mettent en scène la philosophie au TPG

Infos pratiques

1317, 1317, couv colloque 2016, couv-colloque-2016.jpg, http://philomonaco.com/wp-content/uploads/2017/02/couv-colloque-2016.jpg, , 2, , , couv-colloque-2016, 2017-02-21 14:48:09, 2017-02-21 15:25:04, image/jpeg, image, http://philomonaco.com/wp-includes/images/media/default.png, 1417, 2126, Array
THÉÂTRE PRINCESSE GRACE
12, Avenue d’Ostende - 98000 Monaco
Accès

PARKING :
• D’Ostende (74 places), accès en voiture : avenue d’Ostende

BUS :
• Lignes 1,2 et 6 ; arrêt Ostende
• Bus de nuit à partir de 21h30