Saison 2017/2018

Répondre de la violence

Esthétiques de la violence

18 Jan
jeudi 18 janvier 2018 19H > 21H

La singularité de l’esthétique est de faire apparaître une représentation harmonieuse de l’homme et de la société. Cependant, elle ne saurait se cantonner à cette tâche : elle s’aventure aussi dans l’examen de ce qui déborde toute représentation conceptuelle du Beau. En effet, l’esthétique expose aussi la pensée à ce qui lui arrive et qu’elle ne peut convertir en représentation : elle l’entraîne dans une confrontation abyssale avec le sublime. Or c’est très précisément là que se situe l’impossibilité de distinguer la beauté de l’horreur, l’harmonie de la monstruosité, la raison de l’injustifiable. C’est dans ce lieu d’indifférenciation que l’homme court le risque d’abîmer la possibilité même de sa rationalité, et de s’ouvrir à la propagation d’une violence inhumaine sans nom. Si l’esthétique renferme bien une forme de connaissance, comment peut-elle nous fournir une compréhension de cette violence incompréhensible et injustifiable, et les moyens de l’endiguer ?

Les intervenants

Philosophe et critique d'art
Philosophe et critique d'art

Mark Alizart est philosophe. Il a travaillé dans différentes institutions culturelles, dont le Centre Georges Pompidou (2001-2006) où il est chargé de la programmation culturelle, et le Palais de Tokyo (2006-2011) dont il fut le directeur adjoint. En 2010, il est nommé conseiller chargé des arts plastiques, de la mode, du design, des métiers d’arts et des patrimoines immatériels auprès du ministre de la culture Frédéric Mitterrand, avant de rejoindre le groupe LVMH en tant que chargé de mécénat. Codirecteur de la revue Fresh Théorie éditée chez Léo Scheer, chroniqueur régulier d’Art Press, il a dirigé également le catalogue de l’exposition Au- Delà sous le commissariat d’Alfred Pacquement, Jean de Loisy et Angela Lampe, et le catalogue de l’exposition Traces du sacré au Centre Pompidou. Il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres en 2012.

Philosophe

Donatien Grau est ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé des Lettres, diplômé de l'Institut d'Études Politiques de Paris, docteur en littérature française et comparée de l'université Paris-Sorbonne et docteur de philosophie de l'université d'Oxford. Conservateur invité au Getty Museum, à Los Angeles, il est également conseiller d'Azzedine Alaïa pour son espace à but non lucratif, la Galerie. Co-directeur de la collection Figures aux éditions Grasset, il est membre des comités de rédactions des revues Commentaire et La Règle du Jeu. Il reçoit en 2013 le Prix François-Victor Noury de l’Institut de France.

Philosophe

Philippe Grosos est philosophe et professeur à l’université de Poitiers depuis 2011, où il dirige le département de philosophie depuis 2014. Ses thèmes de recherche généraux se concentrent sur l’idéalisme allemand, la phénoménologie, et l’esthétique.

Infos pratiques

Théâtre Princesse Grace
12, Avenue dOstende - 98000 Monaco
Accès

PARKING : 
• D’Ostende (74 places),
accès en voiture : avenue d’Ostende

BUS :
• Lignes 1,2 et 6 ; arrêt Ostende
• Bus de nuit à partir de 21h30