Saison 2019/2020

Le Temps

Ces passés qui ne passent pas

Temps, histoire, témoignage

9 Jan
jeudi 9 janvier 2020 19H > 21H

Présentée par Raphael Zagury-Orly

L’histoire – Hegel nous l’a enseigné – engage l’humanité à témoigner des événements qui l’ont constituée et façonnée. L’humanité se doit ainsi de se reconnaître dans le déploiement de son histoire, et donc se comprendre comme le devenir historique du sens, de l’éthique et de la raison. Paradoxalement, et à même ce devenir historique, il survient des événements aussi singuliers qu’imprévisibles qui, loin d’avancer et conforter le récit progressiste de l’histoire, le consomment et l’interrompent. En ce sens, tout en passant, le temps se voit toujours rattrapé par des événements historiques qui ne passent pas et ne se laissent pas reléguer au passé. Comment penser ces passés qui se refusent à leurs mises au passé et qui incessamment rompent, par leurs singularités ineffables, le fil directeur et conducteur, le sens, l’orientation et la raison de l’histoire ? Dans le sillage de cette question, il faudra donc repenser les modalités selon lesquelles l’homme peut se rapporter à ces événements historiques singuliers et comment ceux-ci affectent la possibilité même de constituer un discours rationnel quant à son devenir historique. Comment l’humanité doit-elle témoigner de son propre passé dès lors que ce passé emporte la possibilité même d’en témoigner ? Comment penser le témoignage d’événements historiques singuliers sans les réduire à une narrativité – narration ? – toujours déterminée et déjà trop prompte à les justifier ?

Les intervenants

Philosophe

Catherine Chalier est professeur émérite à l’université Paris Ouest Nanterre-La Défense et membre de l'Institut de Recherches Philosophiques (IRePh). Spécialiste de l'œuvre d'Emmanuel Levinas, ses thématiques de recherche sont la philosophie morale, la métaphysique et la phénoménologie. Elle a publié plusieurs ouvrages qui explorent le lien entre la philosophie et la source hébraïque de la pensée.

Philosophe et traducteur
Philosophe et traducteur

Marc de Launay est philosophe et traducteur. Chercheur au CNRS, ses travaux portent sur la philosophie allemande et particulièrement sur Friedrich Nietzsche, le néokantisme et l’herméneutique. Il a également traduit de très nombreux textes dont ceux de Franz Kafka, Jürgen Habermas, Hannah Arendt et Edmund Husserl.

Médiathèque

Marc de Launay //
Ces passés qui ne passent pas // Temps, histoire, témoignage

Atelier des Rencontres Philosophiques de Monaco le Jeudi 9 janvier 2020

Avec Catherine Chalier, Marc de Launay, Patricia Lavelle

Modérateur : Raphael Zagury-Orly

Marc de Launay //
Ces passés qui ne passent pas // Temps, histoire, témoignage
Le temps // Catherine Chalier : Ces passés qui ne passent pas – Temps, histoire, témoignage

Ces passés qui ne passent pas

Le temps // Marc De Launay : Ces passés qui ne passent pas – Temps, histoire, témoignage

Ces passés qui ne passent pas

Patricia Lavelle //
Ces passés qui ne passent pas // Temps, histoire, témoignage

Atelier des Rencontres Philosophiques de Monaco le Jeudi 9 janvier 2020

Avec Catherine Chalier, Marc de Launay, Patricia Lavelle

Modérateur : Raphael Zagury-Orly

Patricia Lavelle //
Ces passés qui ne passent pas // Temps, histoire, témoignage
Catherine Chalier //
Ces passés qui ne passent pas // Temps, histoire, témoignage

Atelier des Rencontres Philosophiques de Monaco le Jeudi 9 janvier 2020

Avec Catherine Chalier, Marc de Launay, Patricia Lavelle

Modérateur : Raphael Zagury-Orly

Catherine Chalier //
Ces passés qui ne passent pas // Temps, histoire, témoignage
Atelier //
Ces passés qui ne passent pas // Temps, histoire, témoignage

Atelier des Rencontres Philosophiques de Monaco le Jeudi 9 janvier 2020

Avec Catherine Chalier, Marc de Launay, Patricia Lavelle

Modérateur : Raphael Zagury-Orly

Atelier //
Ces passés qui ne passent pas // Temps, histoire, témoignage

Infos pratiques

THÉÂTRE DES VARIÉTÉS
1, Boulevard Albert 1er 98000 Monaco
Accès

Parking :
-De la Condamine (77 places), accès en voiture : avenue du Port et rue Saige
-Place d’Armes (57 places), accès en voiture : rue Terrazzani
-Quai Antoine 1er (112 places), accès en voiture : Quai Antoine 1er

Bus :
-Lignes 1, 2, 3, 4 et 6 ; arrêts Place d’Armes ou Princesse Stéphanie
-Bus de nuit à partir de 21h30