Cahier du (dé)confinement

17,00 

Une sĂ©rie de textes inĂ©dits autour de l’expĂ©rience de (dĂ©)confinement des philosophes

Textes : Monique Atlan, Julia Beauquel, GĂ©rard Bensussan, Catherine Chalier, GeneviĂšve Delaisi de Parseval, Laurence Devillairs, Roger-Pol Droit, Éric Fiat, BenoĂźt Goetz, Donatien Grau,  Bertrand Quentin, Sandra Laugier, Monique Lauret, Robert Maggiori, Jean-Claude Monod, Sabine Prokhoris, CĂ©line Spector.
Photographies intérieures et cover : Brodbeck & de Barbuat

Chacun, durant la pĂ©riode de retrait sanitaire, en a fait l’expĂ©rience : le confinement physique a Ă©tĂ© rendu supportable par un dĂ©confinement moral, fait de trouvailles, d’inventions, de rĂ©amĂ©nagements, d’adaptations, de dĂ©couvertes, de nouveaux plans de vie
 Pour la pensĂ©e, d’abord paralysĂ©e, il en a Ă©tĂ© de mĂȘme : tremblante, elle s’est d’abord attachĂ©e aux « petites choses », puis Ă©mis quelques hypothĂšses prudentes, sur la psychologie, les mĂ©tamorphoses des relations affectives, les nouvelles acceptions de la « distance », les rapports « masquĂ©s » Ă  autrui, les perspectives sociales, les consĂ©quences politiques.

Le Cahier du (dĂ©)confinement propose une sĂ©lection de textes – longs tĂ©moignages, courtes annotations, analyses, notes, pages de journal, documents, fragments, analyses – Ă©crits par des philosophes, sociologues, psychanalystes, etc., proches des Rencontres Philosophiques de Monaco durant les mois du confinement et la premiĂšre pĂ©riode du dĂ©confinement, avec un souci de « retrouver le sens », redonner une « direction » Ă  l’esprit et une « signification » Ă  l’action.

Avec la participation du duo photographes Brodbeck & de Barbuat

En partenariat avec la Fondation Prince Pierre de Monaco

CatĂ©gorie :