Table ronde // Penser des futurs féministes

18 Juin
vendredi 18 juin 2021 12H > 13H30

Dans le cadre de la journée « Que nous arrive-t-il ? »  

En association avec le podcast « La Poudre »

Présenté par Lauren BASTIDE, journaliste, créatrice et animatrice du podcast « La Poudre »

Avec
Manon GARCIA, philosophe
Sandra LAUGIER, philosophe
Hourya BENTOUHAMI, philosophe

En ces temps d’incertitudes, celui ou celle qui veut penser le futur a deux options : la dystopie ou l’utopie, envisager le pire ou rêver le meilleur. Nous nous attèlerons à cette seconde tâche avec de grandes philosophes féministes contemporaines qui, par leurs écrits, nous ont glissé des pistes pour construire une société dans laquelle l’égalité femmes/hommes serait réelle et non plus théorique. À quoi ressembleraient les relations amoureuses hétérosexuelles ? Le mot « féminité » aurait-il encore un sens ? Quelles politiques publiques pourraient être appliquées ? Comment le soin aux personnes les plus vulnérables serait-il organisé ? Quelles places pour les corps et les identités ? Quelles articulations entre les luttes anti-sexistes et anti-racistes ?

Les intervenants

Journaliste

Lauren Bastide est journaliste, diplômée en sciences politiques et en études de genre. Ancienne rédactrice en chef au magazine Elle et chroniqueuse sur Canal plus, elle co-fonde en 2016, le studio de podcast pionnier en France Nouvelles Écoutes. La même année, elle lance le podcast La Poudre, de long entretiens avec des femmes artistes, activistes et politiques explorant leurs vécus intimes et leurs parcours. Véritable phénomène téléchargé plus de dix millions de fois depuis son lancement, La Poudre s’est fait l’écho de la génération #Metoo et de la révolution féministe en cours. Lauren Bastide est également l’autrice de « Présentes » un essai sur la place des femmes dans l’espace public (ed. Allary). © Marie Rouge

Philosophe

Sandra Laugier est professeure de philosophie à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne et membre de l'Institut universitaire de France. Ses recherches portent sur la philosophie du langage et de la connaissance, la philosophie du langage ordinaire, la philosophie étatsunienne classique et contemporaine, la philosophie morale contemporaine, les études de genre et la philosophie de la culture populaire. Elle est chroniqueuse au journal Libération et est également l’auteur d’une dizaine de traductions du philosophe Stanley Cavell.

Philosophe

Manon Garcia est normalienne, agrégée et docteure en philosophie. Elle est spécialiste de philosophie morale et politique et de philosophie féministe. Elle est actuellement Junior Fellow à la Society of Fellows de Harvard et sera professeure de philosophie à l’université de Yale à partir du mois prochain. Elle a édité le recueil de textes Textes clés de philosophie féministe: patriarcat, savoirs, justice (Vrin, 2021). Elle est l’autrice de On ne naît pas soumise, on le devient (Flammarion, 2018) et de Le Consentement sexuel: Une philosophie de l'égalité (à paraître, Flammarion, 2021).

Philosophe

Philosophe, maîtresse de conférences à l’Université de Toulouse 2, membre de l’Institut Universitaire de France, ses travaux de recherches portent sur la non-violence, la désobéissance civile et les politiques féministes qu’elle aborde à la lumière de l’histoire de l’esclavage transatlantique, des colonisations et des migrations méditerranéennes postcoloniales. Agrégée de philosophie et ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, elle a enseigné et donné des conférences dans de nombreuses universités à l’étranger (Columbia University à New York ; Universidad Nacional de Los Andes en Colombie ; Universidad Autonoma de Barcelona, en Espagne ; University of Amsterdam, aux Pays-Bas ; Centre Marc Bloch à Berlin ; Brunel University et King’s College à Londres ; Tbilissi State University en Géorgie ; Institut Européen de Florence, en Italie ; Université de Montréal ; etc.). Ses travaux ont obtenu plusieurs prix et bourses (Fulbright; Casa de Velázquez ; Dorothy Leet Fellowship ; Global Program, Columbia University ; Institut Universitaire de France). Elle a notamment publié Race, cultures, identités. Une approche féministe et postcoloniale (Paris, Presses Universitaires de France, 2015) ; et Le dépôt des armes. Non-violence et désobéissance civile (Paris, Presses Universitaires de France, 2015).

Infos pratiques

Salle de conférence du Musée Océanographique
Avenue Saint-Martin 98000 Monaco
Accès