Saison 2019/2020

Le Temps

L'urgence des temps

Temps et politique

12 Mar
jeudi 12 mars 2020 19H > 21H

Présentée par Raphael Zagury-Orly

Le politique renferme une temporalité aussi particulière que paradoxale. En effet, l’exercice du politique est incessamment pris entre le temps de la retenue et celui de l’agir, entre le temps long de la réflexion et l’instant impératif de la décision. Aussi le politique se doit-il de maintenir l’équilibre rationnel entre le temps accordé à la délibération des cas et l’instant décisif de l’action marquant l’arrêt de l’examen des possibles et ouvrant à l’effectivité de l’intervention. D’où la question : comment le politique peut-il s’exercer dès lors que le temps de la réflexion manque et qu’il est requis par des situations et des cas commandant un agir immédiat, aussi radical qu’urgent ? Comment le politique s’exerce-t-il devant des situations où ni délibération n’est envisageable ni décision ne peut être prise et que pourtant, il se doit d’agir ? Ou encore, comment le politique peut-il répondre de l’urgence face à des crises et des dilemmes qui traversent notre actualité et qui commandent toujours « agis maintenant ! » ?

Les intervenants

Philosophe et traductrice
Philosophe et traductrice

Philosophe et traductrice, Judith Revel est professeure de philosophie contemporaine à l’université Paris Nanterre. Elle travaille essentiellement sur la pensée du politique et les représentations de l’histoire en France et en Italie après 1945. Membre du Centre Michel Foucault, du conseil scientifique de l’IMEC et du comité scientifique du Collège International de Philosophie, elle est également directrice adjointe du laboratoire Sophiapol (Sociologie, philosophie et anthropologie politiques).

Philosophe

Marie Garrau est maîtresse de conférences en philosophie sociale et politique à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheuse à l'Institut de sciences juridique et philosophique de la Sorbonne. Ses recherches portent sur les théories contemporaines de la justice et de la reconnaissance, les éthiques du care et la théorie critique et la théorie féministe. Elle a notamment publié Care et attention (PUF, 2014) et Politiques de la vulnérabilité (CNRS Editions, 2018). Marie Garrau a aussi co-dirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont: La liberté négative. Usages et critiques, avec Delphine Prévost (Hermann, 2018); et Politiser le care? Perspectives sociologiques et philosophiques, avec Alice Le Goff (Le Bord de l'Eau, 2012). Le Prix 2019 des Rencontres Philosophiques de Monaco a été décerné à son ouvrage Politiques de la vulnérabilité, CNRS Éditions, 2018.  

Franck Fischbach est philosophe et professeur de philosophie à l'Université de Strasbourg, où il enseigne l'histoire de la philosophie allemande moderne. Spécialiste de l’idéalisme allemand, ses recherches sont désormais consacrées à la philosophie sociale et politique contemporaine. Elles portent notamment sur le concept d’aliénation et les rapports entre société, temps et histoire.

Médecin et chroniqueur
Médecin et chroniqueur

Patrick Pelloux est praticien hospitalier en médecine d'urgence exerçant au SAMU de Paris basé à l'Hôpital Necker-Enfants malades, syndicaliste et écrivain. Il est aussi chroniqueur :  il a notamment collaboré au journal satirique Charlie Hebdo et à partir d’avril 2018 au journal Siné Mensuel. Il a présenté jusqu’en juin 2018 une chronique médicale dans Le Magazine de la santé sur France 5.  Il se distingue surtout par son implication dans la défense de l'hôpital public et du service public. Depuis 1997 fondateur et président de l'Association des médecins urgentistes de France (AMUF), regroupant aujourd’hui 2000 médecins urgentistes, il siège depuis décembre 2015 à la commission médicale d’établissement (CME) de l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Professeur Isabelle Rouquette-Vincenti, 60 ans, chef de service d’Anesthésie-Réanimation au Centre Hospitalier Princesse Grace depuis 2015. Femme et médecin passionnée, engagée et battante, elle est devenue médecin militaire à 16 ans, après une enfance passée en outre-mer, et notamment Madagascar.
Après 40 ans passés dans l’Armée, elle intègre l’hôpital Saint-Joseph à Paris puis rejoint la Principauté. Elle développe l’hypnose dans la prise en charge des patients et travaille également sur le bien-être des familles en réanimation.

Infos pratiques

THÉÂTRE DES VARIÉTÉS
1, Boulevard Albert 1er 98000 Monaco
Accès

Parking :
-De la Condamine (77 places), accès en voiture : avenue du Port et rue Saige
-Place d’Armes (57 places), accès en voiture : rue Terrazzani
-Quai Antoine 1er (112 places), accès en voiture : Quai Antoine 1er

Bus :
-Lignes 1, 2, 3, 4 et 6 ; arrêts Place d’Armes ou Princesse Stéphanie
-Bus de nuit à partir de 21h30