Philippe Descola

Anthropologue

Philippe Descola est anthropologue, ancien titulaire de la chaire d’anthropologie de la nature au CollĂšge de France et directeur d’études Ă  l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Auteur d’une thĂšse d’ethnologie sous la direction  de  Claude  LĂ©vi-Strauss, il se rend Ă  la fin des annĂ©es soixante-dix en haute Amazonie afin d’étudier les Achuar, un groupe jivaro. Il reçoit en 1996 la mĂ©daille d’or du CNRS pour ses travaux sur les usages et les connaissances de la nature dans les sociĂ©tĂ©s tribales.

Ses recherches s’attachent à la diversité des ontologies, comme autant de modes d’identification des sociĂ©tĂ©s humaines, ainsi qu’à la rĂ©solution provisoire des problĂšmes logiques qu’elles soulĂšvent par le recours aux images. En 2010, il organise une exposition au musĂ©e du quai Branly intitulĂ©e La Fabrique des images. En 2021, son ouvrage Les Formes du visible dresse une enquĂȘte comparative des divers modes de figuration. Il vient de publier Le Sport est-il un jeu ? aux éditions Robert Laffont.

Bibliographie

La nature domestique

Symbolisme et praxis dans l'Ă©cologie des Achuar

Les lances du crépuscule

Relations jivaros, Haute-Amazonie

Par-delĂ  nature et culture

Diversité des natures, diversité des cultures

L’Ă©cologie des autres

L'anthropologie et la question de la nature

La composition des mondes

Entretiens avec Pierre Charbonnier

Cultures

Le sport est-il un jeu ?

Les formes du visible

Collectifs

Les idĂ©es de l’anthropologie

avec G. Lenclud, C. Severi et A.C. Taylor

Les AtmosphĂšres de la politique

Dialogue pour un monde commun

Les Grandes Civilisations

Être au monde

Quelle expérience commune ?

Retour Ă  la liste des intervenants