Saison 2019/2020

Le Temps

Le temps du désir

Temps et existence

2 Avr
jeudi 2 avril 2020 19H > 21H

Présentée par Joseph Cohen

Le désir renferme-t-il une temporalité singulière ou exceptionnelle ? En quoi et pourquoi le désir se noue-t-il à une temporalité au sein de laquelle tous les autres temps de l’existence se voient d’emblée oubliés, niés, annihilés ? En effet, le désir renferme ce puissant paradoxe : il est à la fois volonté de tous les temps, du temps de la conscience comme du temps social et du temps physique, et aspiration inextinguible envers la réalisation d’un seul et unique événement par-delà toute nomination, détermination ou catégorisation. C’est pourquoi aussi le désir se reconnaît en ce qu’il confond et conjugue de manière indécidable et improbable, tant un ralentissement qu’un empressement du temps. Désirer, c’est à la fois subir une extension du temps tout en le sentant s’écouler toujours trop rapidement. Or face à ces puissantes et paradoxales logiques qui lui sont si profondément ancrées, comment comprendre et exprimer le temps du désir ? Comment le vivre ? Jusqu’où s’y risquer sans s’y perdre ? Ou bien s’y perdre demeure-t-il l’unique chance de le comprendre, de l’exprimer, de le vivre entièrement ?

Les intervenants

Philosophe

Paul Audi est ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie et docteur en philosophie. Après avoir soutenu une thèse sur Jean-Jacques Rous­seau (publiée aux puf en 1997), il a d’abord enseigné à l’université de Paris-XII puis s’est éloigné du champ universitaire pour s’occuper notamment d’édition. Il est aujourd’hui professeur invité dans diverses institutions en France et à l’étranger. Il est également membre statutaire de l’équipe de recherches PHILéPOL (philosophie, épistémologie, politique) à l’université de Paris Descartes et membre du Comité de rédaction de la revue Cités. À ce jour, il est l’auteur de plus d’une trentaine d’ouvrages, dont la plupart sont consacrés aux relations entre l’éthique et l’esthétique en Occident, au cours des Temps Modernes.

Chercheur en philosophie
Chercheur en philosophie

Dorothée Legrand est chercheur en philosophie (Archives Husserl, CNRS-ENS) et psychanalyste. Depuis 2014, elle organise et anime le séminaire « Articulations philosophiques et psychanalytiques » à l’École normale supérieure. Elle exerce la psychanalyse en libéral à Montreuil, ainsi qu’au Centre d’accueil psychanalytique pour adultes d’Orly (Capao). BIBLIOGRAPHIE -Écrire l’absence. Au bord de la nuit, Hermann Psychanalyse, 2019

Infos pratiques

THÉÂTRE PRINCESSE GRACE
12, avenue d’Ostende 98000 Monaco
Accès

Parking :
-D’Ostende (74 places), accès en voiture : avenue d’Ostende

Bus :
-Lignes 1,2 et 6 ; arrêt Ostende
-Bus de nuit à partir de 21h30