2018

colloque

Quelles maisons pour la philosophie ?

Présenté par Joseph Cohen

6 Juin
mercredi 6 juin 2018 17H > 18H30

Le philosophe erre dans le monde. S’exposant aux événements qui y surviennent, il cherche à y déceler une piste afin de les interpréter, et ainsi se met à inventer une certaine trajectoire qui, loin de l’abstraire du réel, lui ouvre les voies lui permettant d’y cheminer. Mais ce cheminement n’est jamais sûr et assuré, prédéterminé ou tout tracé. Il est bien plutôt jalonné de questionnements et de doutes, façonné d’interrogations et d’hypothèses, traversé par de multiples possibles et ouvert sur différentes orientations. Ainsi, il se dessine lentement et patiemment, il s’esquisse, à la fois, par percées de réflexion et par éclats d’imagination. Or à même cette errance et engagé dans ce cheminement fait d’incertitudes et de conjectures, clairsemé de soupçon tout autant que de désir, le philosophe rêve aussi de voir poindre, à l’horizon de sa pensée errante, un lieu.
Posons ainsi la question : quels lieux la philosophie peut-elle construire ? Ou encore, quel lieu pourrait l’accueillir, et l’animer, l’éveiller, voire la transmettre et la léguer aux générations futures ? Et que signifierait, pour le philosophe, séjourner ou habiter en un lieu ? Faire d’un lieu l’espace depuis lequel il pourrait bâtir l’édifice d’où la philosophie pourrait recevoir tout autant que donner ? Faire d’un lieu quelque chose comme sa maison ?

Les intervenants

Infos pratiques

Théâtre Princesse Grace
12, avenue d’Ostende 98000 Monaco
Accès

Parking :         D’Ostende (74 places), accès en voiture : avenue d’Ostende
Bus :                 Lignes 1,2 et 6 ; arrêt Ostende
Bus de nuit à partir de 21h30